Publié par Médistory Bretagne

Lettre spéciale BRETAGNE de L’APICEM Grand Ouest

 

APICRYPT est reconnu pour être le premier réseau médical de France, en flux comme en nombre d’utilisateurs, avec près de 60 millions de courriers en 2015, probablement 60 000 utilisateurs en fin d'année et un taux d’équipement des laboratoires qui atteint les 90%.

Cet annuaire est le plus fourni et le plus fiable dans le domaine de la santé en France.

L'APICEM* s'honore d'avoir atteint de tels résultats, car ils contribuent directement à une meilleure prise en charge et à un gain de temps consacré au patient ainsi qu’à une réduction de la mortalité et d’événements indésirables liés à une mauvaise communication entre la ville et l'hôpital.

Tout cela a été fait seulement en utilisant un système de mutualisation des coûts entre chaque utilisateur, dans le seul objectif de mettre à disposition des professionnels de santé, des outils issus des nouvelles technologies de l'information et la communication.

En ce qui concerne l’interopérabilité avec les MSS, elle sera assurée, un travail en commun entre l’ASIP et l’APICEM a eu lieu tout au long de l’élaboration de celle-ci.

Il est important de rappeler que la MSS a vocation à créer un espace de confiance au sein duquel des opérateurs de messagerie pourront s’installer. Des opérateurs avec lesquels l’APICEM pourrait devenir interopérables. La messagerie MSS ne sera pas exclusive dans cet espace de confiance.

Il faut dans un premier temps que l’APICEM obtienne l’agrément d’hébergeur de données de santé pour intégrer cet espace de confiance, car l’interopérabilité avec la MSS nécessitera le décryptage des messages APICRYPT ce qui ne peut se faire que dans le cadre de cet agrément. L’APICEM attend la réponse positive à l’obtention de ce statut en principe en novembre.

La convergence est techniquement possible. Les développeurs travaillent actuellement. Le calendrier de mise en service de cette interopérabilité dépend du temps de réponse de l’ASIP mais également de la vitesse de peuplement de l’espace sécurisé de l’ASIP. Il ne suffit pas d’être conforme, il faut surtout s’assurer que cet espace génère de l’information qui ait vocation à circuler. Lorsque celle-ci présentera un volume suffisant, l’APICEM sera prête à mettre en oeuvre les passerelles communicantes.

 

Enfin et pour résumer, APICRYPT est la 1re messagerie médicale sécurisée des

professionnels de santé pour des raisons simples :

APICRYPT s’intègre dans la majorité des logiciels métiers. Pour faciliter ces intégrations natives ou possibles grâce à un module que nous fournissons gratuitement, l’APICEM travaille avec près de 300 éditeurs de logiciels métiers,

- un annuaire en ligne permet de retrouver rapidement les confrères en choisissant ses propres critères de recherche : nom, spécialité, département…

- Un Webmail permet également la consultation des messages en dehors du cabinet.

- Une application tablette et smartphone est téléchargeables sur Google Play et APP Store.

- Une assistance technique gratuite et efficace est disponible 6 jours/7.

La large utilisation d'APICRYPT au quotidien par de très nombreux professionnels de santé enrichit les échanges et de nouveaux usages se font jour, apportant une réelle plus-value aux dossiers professionnels et aux collaborations entre professionnels, ce que contribue à l'amélioration de la qualité des soins et de nos pratiques.

 

Bien confraternellement,

Dr Nikan MOHTADI

Coordinateur de l’APICEM Grand Ouest

Octobre 2015 -
 

Lettre spéciale BRETAGNE de L’APICEM Grand Ouest

Commenter cet article