Publié par Médistory Bretagne

10/11/2016 :Prokov Editions: Une mise à jour est disponible pour la gamme 2016

Gamme 2016 : une mise à jour est disponible

10/11/2016. Une mise à jour est disponible pour la gamme 2016.

On y trouve la compatibilité avec macOS 10.12 Sierra,

l’extension optionnelle DMP et autres exigences du label e-santé v1 pour MédiStory, l’agrément RSP 580 pour ExpressVitale

et de profondes évolutions dans VigiPaiement pour accueillir le tiers payant.

 

Attention ! La cohabitation des gammes 2011 et 2016 présente des risques de distorsion.

Les évolutions en détail :

Toutes les applications

  • Compatibilité macOS 10.12.1 Sierra

 

MédiStory

  • DRC : reprise des critères d’un RC persistant
  • CCAM v44.5
  • Extension DMP optionnelle et référencement INS-C (label e-santé v1)
  • ECG : ajustement Cardiovit MS 2010
  • Calcul de score et dénombrement (label e-santé v1)
  • Traces d’accès (label e-santé v1)
  • Rendez-vous :
    • carnet pour ressource (label e-santé v1)
    • carte de tournée (label e-santé v1)

 

 

ExpressVitale

  • Agrément suivi des factures en tiers payant
  • Fiche réglementaire 042v5 : IVG Médicamenteuse en ville
  • Fiche réglementaire 121v4 : Intégration des actes de téléconsultation et télé-expertise
  • Fiche réglementaire 130v2 : évolution de la facturation de l’IVG médicamenteuse en ville
  • Fiche réglementaire 132v1 : actualisation de la table 12 annexe 2
  • CCAM version v44.5

 

VigiPaiement

  • Nouveau tableau de bord avec inspecteur
  • RSP 580, forfaits et rejets
  • Abandons de paiements
  • CCAM v44.5

 

VigiCompta

Collaboration avec le nouveau tableau de bord de VigiPaiement

 

 

 

10/11/2016 :Prokov Editions: Une mise à jour est disponible pour la gamme 2016

VigiPaiement, un nouveau tableau de bord

10/11/2016. À partir de sa version 1.5.1, le tableau de bord de VigiPaiement change en profondeur, pour faciliter le suivi des paiements. À l’approche du tiers payant généralisé, il est plus important que jamais de vérifier ses encaissements.

Un inspecteur permanent

À la droite du tableau de bord figure un inspecteur. Si vous avez plusieurs situations, c’est au-dessus de cet espace que vous sélectionnez celle sur laquelle vous travaillez.

Dans l’inspecteur s’inscrit le détail de la ligne sélectionnée dans la liste et vous informe de son statut. De petites flèches () indiquent des liens vers une information connexe. N’hésitez pas à cliquer dessus. Un lien inverse, en haut de l’inspecteur vous ramène à la description de la ligne sélectionnée.

Lorsqu’aucune ligne n’est sélectionnée, c’est un tableau qui résume la liste affichée. Lorsque plusieurs lignes sont sélectionnées, le même tableau se consacre à ces seules lignes.

Souvenez-vous que vous sélectionnez une ligne en cliquant dessus. Que vous en sélectionnez plusieurs consécutives en cliquant sur la première puis en appuyant sur la touche majuscule lorsque vous cliquez sur la dernière. Que vous sélectionnez et désélectionnez plusieurs lignes dispersées en maintenant la touche cmd pendant que vous cliquez sur chaque ligne.

De nouveaux onglets

Afin d’exposer toutes les étapes du suivi, la remise de chèque, les avis de paiement et le rapprochement bancaire rejoignent le tableau de bord. Un nombre s’inscrit parfois à la suite du titre d’un onglet. Ce sont, sur la période, les chèques à déposer, les avis à traiter, les collectes de cartes à vérifier…

 

Les avis de paiement sont dans l’onglet Avis. À ces avis on donne aussi les noms de "retour Noémie", "RSP" ou "Rejet-Signalement-Paiement" parfois en y ajoutant le nombre 580. Les régimes d’assurance maladie vous les envoient lorsqu’ils traitent vos factures SESAM-Vitale. Tant qu’il s’agit de vous informer du versement de la somme attendue, VigiPaiement se débrouille. En cas de rejet, de retard, de différence, de difficulté à trouver la facture initiale, il vous informe, vous propose une conduite à tenir et attend vos instructions.

Lorsque le versement annoncé par l’avis concerne un forfait — ALD, MPA… — VigiPaiement crée de lui-même la facture correspondante. Ne vous étonnez pas de ne plus devoir le faire.

 

Le rapprochement bancaire se fait dans l’onglet Rapprochement. La liste est surmontée de boutons qui limitent son contenu aux virements des caisses, aux remises de chèques, aux collectes de cartes bancaires. Sous la liste, vous indiquez le compte bancaire concerné et s’il s’agit d’honoraires ou d’autres gains. Lorsqu’une ligne de la liste figure exactement sur votre extrait, un double clic dessus vous propose le rapprochement. Plus besoin de glisser la ligne dans le bordereau sous la liste, même si ce geste subsiste.

 

La remise ou le regroupement des chèques rejoint l’onglet Paiements. Le menu local Montrer au-dessus et à gauche de la liste propose l’action Regrouper les chèques. La liste indique les chèques à déposer et, à la suite dans un nœud replié, ceux dont vous différez le dépôt. Pour écarter un chèque ou le remettre dans la remise, sélectionnez la ligne et utilisez la boîte à cocher de l’inspecteur ou continuez à faire usage de la touche Entrée.

L’abandon pour l’irrécupérable

Certains paiements ne parviennent jamais. VigiPaiement vous permet d’en abandonner le suivi. Dans le bordereau de paiement, dans les propositions de ventilation des avis, un bouton Abandonner vous propose de renoncer définitivement à la somme attendue. L’onglet Fragments et son menu local Montrer vous laisseront toujours contempler l’étendue de votre résignation et de votre générosité. Si vous aviez trouvé une astuce pour passer des fragments à pertes et profits, elle n’est plus nécessaire.

Noémie 580

580, c’est la version du format des avis de paiement — auparavant 576 — que vous devriez recevoir dès que vous adopterez ExpressVitale 4.9.2. La prise en charge des feuilles de soins électronique, les délais de traitement, la nature des rejets, la référence des virements, tout devrait théoriquement être plus détaillé. Hélas, il n’existe aucune description pratique de la manière dont les différents régimes renseigneront ce format. Quant aux tests d’agrément, ils se font sur des exemples irréalistes. N’hésitez pas à nous communiquer les cas tordus pour améliorer VigiPaiement.

Et rappelez-vous

Pour que VigiPaiement remplisse correctement son office, il ne faut pas oublier d’y confectionner les remises de chèques, d’y traiter les avis de paiement et d’y opérer le rapprochement bancaire.

 

Et pour préserver ses performances, n’hésitez pas à scinder vos données d’année en année à l’aide d’OutilProkov.

10/11/2016 :Prokov Editions: Une mise à jour est disponible pour la gamme 2016

cela sent la sortie prochaine de "la SIERRA CORWORTH 4*4 "

Commenter cet article